Janus Vaten pèse des résidus avec iForks et Unimobile

Janus Vaten-RAVAS-iForks-Unimobile

Grâce aux iForks, Janus Vaten réussit à épargner 50.000 euro par an. Janus Vaten récupère des conteneurs IBC et des fûts en acier chez ses clients, pour nettoyage, et ensuite proposés à une réutilisation. Les résidus laissés dans les conteneurs sont aspirés et stockés pour traitement par une société spécialisée dans les déchets. Avec les iForks, Janus Vaten maintenant est capable de facturer ses clients pour les frais de traitement de résidus. 

"En moins d'un an, nous avons déjà pu facturer 50 000 Euros de frais de traitement de déchets. Le SIR Mobile est si efficace que nous avons réduit nos coûts de manière significative."

- ROELAND JANUS, DIRÉCTEUR OPÉRATIONS

Facturer les résidus aux clients

Janus Vaten récupère des conteneurs IBC et des fûts en acier chez ses clients, pour nettoyage. Après avoir été nettoyés, les fûts et conteneurs sont réparés si besoin, et ensuite proposés à une réutilisation. Janus Vaten traite 5000 fûts et 200 à 300 conteneurs IBC quotidiennement. Les résidus laissés dans les conteneurs, les huiles végétales, chimiques, peintures et résines, sont aspirés et stockés pour traitement par une société spécialisée dans les déchets. Jusqu'à récemment, Janus Vaten n'était pas capable de facturer ses clients pour les frais de traitement de résidus.

Unimobile & iForks: durabilité

A l'heure où les lois sur l'environnement se durcissent et où un esprit d'entreprise durable est de plus en plus important, il est également plus aisément accepté qu'un producteur de déchets paye pour leur déplacement et leur destruction. Pour facturer ses clients lors de ce processus, Janus Vaten a acheté un système de pesage RAVAS homologué pour transactions commerciales pour l'un de ses chariots Hyster, et un ordinateur portable pour enregistrer les poids des IBC.

Tous les poids directement integrés

La procédure de pesage/facturation fonctionne de la façon suivante : un camion avec un IBC utilisé est déchargé au centre Janus. Le conducteur du chariot soulève du camion deux IBC empilés. Le poids des IBC est automatiquement transféré au terminal portable via le Sir Mobile. Le conducteur entre le nom du client et un code pour le type d'IBC, définissant son poids propre. Il appuie ensuite sur la touche "save" pour enregistrer le poids et l'ID sur le terminal. Il stocke le conteneur et retourne au camion pour décharger l'IBC suivant. Quand le camion est complètement déchargé, il emmène le terminal au bureau où il est connecté à un PC via un câble USB. L'ordinateur charge les données sur un dossier Excel duquel elles peuvent être utilisées pour la facturation.

Satisfait du sir mobile: vraiment facile 

Roeland Janus: ‘Il a fallu un peu de temps pour convaincre nos clients du besoin de peser et de facturer les résidus des IBC. Mais l'esprit d'entreprise est en train de changer: les IBC reviennent plus souvent vides.’ Le conducteur de chariot Antonio : "C'est vraiment facile à utiliser. On appuie sur une touche et c'est enregistré."